Le dispositif des CEE : une obligation pour le bien de tous !


Infos fournisseur énergie

C’est en effet en obligeant les entreprises qui distribuent du pétrole, du gaz, de l’électricité que l’État a permis de mettre en place cette politique nouvelle en matière d’énergie. Ces dernières que sont ENI, Engie, EkWateur ou bien encore Direct Énergie, sont appelés des obligés. Ils doivent mettre en place des dispositifs incitant les particuliers à améliorer leurs performances énergétiques, et ce par le biais de primes, prêts ou encore crédits d’impôt. Ces contreparties peuvent être obtenues en échange d’améliorations des performances thermiques d’un bâtiment ou d’une habitation.


Ces obligations visent à promouvoir une baisse de la consommation énergétique en mettant en place une meilleure performance thermique. C’est la loi POPE en 2005 qui posa les fondations de ce dispositif. Les fournisseurs d’accès à l’énergie sont dans l’obligation d’acquérir des certificats d’économie d’énergie. En effet, l’état leur impose un quota de certificats à respecter, ils doivent présenter ces derniers tous les trois ans faute de quoi, ils encourent de lourdes sanctions financières. Ils peuvent racheter ces CEE à des particuliers, ou bien encore mener des actions d’information et de communication sur la baisse de la consommation énergétique


Consommateurs et particuliers : faites jouer la concurrence !


Vous envisagez des rénovations ou la construction d’une maison, dans ce cas comparez les offres des obligés en matière de certificat d’économie d’énergie. Ces derniers vont valoriser et inciter la réalisation de vos travaux. C’est en effet, ces derniers obligés qui vont être mis en concurrence afin de vous proposer les offres les plus alléchantes en matière de primes et de réductions de coût de travaux ! Il vous faudra bien comparer avant de choisir. Si vous décidez d’entreprendre des travaux de rénovation ou de construction énergétiques, il peut être très intéressant de vous rapprocher de l’ADEME ou des différentes maisons de l’habitat afin de vous faire aider dans la compréhension de ce dispositif. Vous pouvez également consulter cette page.


ch be lu ca